Hong Kong Lantau
Chine

Hong Kong – Partie I

Première étape dans notre visite de Hong Kong : l’île de Lantau. Celle-ci est deux fois plus grande que Hong Kong Island et abrite quelques villages pittoresques et monastères qui en font une destination incontournable.

 

Île de Lantau

 

Après environ une heure de trajet au départ de la station Lo Wu, nous arrivons au terminus de la ligne du réseau Est. Nous avions dans l’idée de commencer par la visite de l’île de Lantau, située à l’Ouest, qui abrite le gigantesque Bouddha Tian Tan.

Deux changements de ligne suffisent pour nous conduire à la station Tung Chung, à partir de laquelle nous avons la possibilité d’emprunter le téléphérique Ngong Ping 360. Celui-ci relie Tung Chung au plateau Po Lin, où se trouvent le village de Ngong Ping, des monastères et surtout le Bouddha en question.

Telepherique Hong Kong ngong ping 360 Ngong Ping 360
C’est parti pour une ascension qui va durer une bonne vingtaine de minutes, dans une cabine intégralement en verre qui nous permet d’apprécier davantage le panorama.

Sol en verre Ngong Ping 360 Ngong Ping montagnes
Bouddha Ngong Ping

La vue est réellement impressionnante et les montagnes défilent pour laisser entrevoir le grand Bouddha au loin. Nous posons enfin le pied au sol pour pénétrer dans le petit village de Ngong Ping, où se mêlent touristes chinois et étrangers.

Ngong Ping Village Porte Ngong Ping
Une fois arrivés au pied du Bouddha Tian Tan, il reste encore à gravir les quelques 270 marches qui nous séparent, mais le jeu en vaut assurément la chandelle.

Au pied du Bouddha Escaliers Bouddha
Gigantesque est le mot qui pourrait le qualifier le mieux je pense… Achevé en 1993 et haut de 34 mètres, il s’agit du plus grand Bouddha en position assise au monde. On veut bien le croire !

Bouddha Tian Tan Offrandes Bouddha Tian Tan
Comme souvent sur les représentations de Sakyamuni, une svastika, est gravée sur son torse. Elle est censée représenter la paix…

On peut dire que l’on est arrivés à temps étant donné que le ciel se couvre, et le Bouddha est bientôt happé par les nuages…

Brouillard Ile de Lantau

C’est également un vaste ensemble religieux où les chinois viennent prier et brûler de l’encens.

Prières Ile de Lantau Encens Lantau

L’après-midi est déjà bien avancé et il est temps pour nous d’envisager de redescendre pour rejoindre la ville. Le voyage retour en téléphérique était possible, mais notre esprit inconscient nous a fait préférer une bonne marche à travers les montagnes, sous une pluie menaçante…


Nous avions eu un aperçu du sentier du haut de notre cabine, mais jamais nous n’aurions imaginé qu’il était si pentu… Alternant montées et descentes, le trajet semble véritablement interminable, et est rythmé par les signes d’encouragement de la part des chinois présents confortablement dans les cabines au dessus de nos têtes.

Charlène Ile de Lantau Chemin Ile de Lantau
Escaliers Ile de Lantau Lantau Island

Malgré tout, ce bol d’air frais est réellement bienvenu après quasiment 3 mois passés dans une grande ville chinoise, aussi nous en profitons un maximum. D’autant plus que la vue est sublime, surplombant la ville ainsi que l’aéroport international de Hong Kong en bord de mer…

Aéroport international de Hong Kong Tung Chung

C’est après près de trois heures de randonnée et d’innombrables marches traversées que nous rejoignons la civilisation, un peu fatigués mais heureux de cette expérience.

Nous pensions avoir le temps de visiter le village de pêcheurs de Tai O, mais le fait est que la nuit tombe déjà et il nous faut rejoindre le centre de Hong Kong pour y trouver un hôtel bon marché… Direction Nathan Road !

A propos de l'auteur

Articles qui pourraient vous plaire

3 Commentaires

Un petit commentaire ?

Un petit commentaire ?

Votre adresse email ne sera pas publiée !